Laissez entrer la Nature 🌳

Laissez entrer la Nature 🌳

Saviez-vous que l’air de votre maison est plus pollué qu’à l’extérieur ? La faute à qui ? Aux acariens et aux champignons qui prolifèrent 🍄😨 , et oui, même si vous êtes aussi maniaque que Bree Van De Kamp ! 😆 Mais il y a également toute la pollution que l’on se crée comme les substances chimiques que contiennent nos produits ménagers (cancérigènes pour la plupart) et toutes les ondes qui émanent de nos appareils électroménagers et électroniques. De quoi donner envie de travailler sa main verte n’est-ce pas ? 😅🍃

Avoir des plantes chez soi n’a que des avantages, vous l’avez sûrement remarqué si vous me suivez sur mon compte Instagram @ardeco31000, je ne conçois pas un intérieur sans plantes !

L’être humain est fait pour vivre entouré de nature, c’est comme une seconde nature j’ai envie de dire, et les confinements vécus (subis !) cette année ont permis d’en prendre pleinement conscience…

Au-delà de la tendance et des bienfaits qu’elles procurent sur notre santé, c’est comme si on prenait un échantillon de nature pour la faire entrer dans nos intérieurs. C’est beau et reposant 😍 et si on s’en occupe bien, elles nous remercient chaque jour en poussant. #gratitude

Elles apportent de la couleur et de la vie dans nos intérieurs, vous pouvez même leur donner des petits noms et leur parler si ça vous fait plaisir 😁.

Que vous soyez plus plantes grasses, exotiques, grimpantes ou mini arbuste, il y a forcément une plante faite pour vous. Le mieux c’est de les mélanger pour créer sa propre jungle !

Mais en pratique, comment font-elles pour améliorer la qualité de l’air ? Les plantes dépolluantes ont la particularité de rejeter de la vapeur d’eau et de l’oxygène en quantité bien supérieure que le co2 qu’elles rejettent. Les plantes dépolluantes récupèrent les particules nocives, les décomposent chimiquement pour les transformer en un air purifié.

D’accord mais comment bien choisir ses plantes dépolluantes me direz-vous ? C’est simple, assez parlé, voici ma sélection ! 😉

De gauche à droite : l’oxalis triangulaire appelé aussi le Trèfle rouge de jour est très populaire en ce moment. Ce qu’on aime chez l’oxalis, c’est sa facilité à être en pot ou en suspension et sa jolie couleur pourpre avec ses petites fleurs. Coup de coeur pour ses feuilles qui se replient à la lumière tombante pour se réouvrir au petit matin. Attention toutefois à ne pas la placer dans une pièce surchauffée.

La Chaîne des Coeurs ou Ceropegia woodii, de son joli nom latin. Cette plante grasse est actuellement très à la mode et nous vient d’Afrique du sud. On aime ses feuilles en forme de coeur et à la jolie couleur gris-argenté, son côté aérien, avec ses tiges vertes fines et longues. Si vous ne souhaitez pas valoriser son côté tombant, vous pouvez la rouler sur elle-même, elle continuera son développement malgré tout. En bonus, la pousse est rapide, l’entretien est facile et les boutures aussi.

Le Senecio ou Collier de Perles est une plante tombante de nature, elle sera mise en valeur dans un pot suspendu. Tout comme la chaîne des coeurs, on peut l’enrouler sur lui-même ou le laisser tomber. Très décorative, cette plante grasse est facile à cultiver. Pour cela, lui proposer une terre bien drainée et plutôt spécifique aux cactées. Enfin, cette plante apprécie recevoir chaque jour une lumière vive et quelques heures sous un soleil direct.

Résultat en image :

Vous avez remarqué ? Une nouvelle espèce s’est glissée dans cette photo… Tout à droite nous avons le Piléa Peperomioides.

Vous le connaissez sûrement déjà ! On aime le Pilea pour ses feuilles arrondies qui évoquent une pièce de monnaie, ce qui lui vaut le jolie surnom d’Arbre du Bonheur. Au delà de l’anecdote, on l’aime surtout car il prolifère vite, et n’est pas très exigeant. Idéal donc pour ceux et celles qui n’ont pas la main verte ! Placé près de votre ordinateur, il aura le pouvoir d’absorber les ondes électromagnétiques.

Pour rester dans le registre des plantes anti-ondes, optez pour les Cactus de type Cereus Periuvianus soit Cierge du Pérou en français ou l’Arbre de Jade connu sous le nom de Crassula Ovata, sans oublier les succulentes…

Le Zamioculcas Zamiifolia cultivée en pot, est particulièrement facile à entretenir. On aime ici sa forme élancée, ses feuilles garnies et d’un vert profond, qui apporte une belle touche verte à la maison. Peu exigeant, il ne faut cependant pas l’exposer en soleil direct… Pratique lorsque l’on a un angle de mur sans lumière directe à habiller.

On ne présente plus l’Aloé Véra aux nombreuses propriétés curatives. C’est une plante porte-bonheur qui favorise les bonnes énergies (rapport au Feng Shui 😉)

Et le Sansevieria appelé aussi Langue de Belle-Mère 😜 est aussi beau que bon pour votre intérieur et il existe sous différentes formes…

Deux autres variétés de plantes qui vous veulent du bien, le Monstera Philodendron et le Calathéa, découvrez-les ci-dessous en images :

Vous l’aurez compris, toutes les plantes embelliront votre intérieur en même temps qu’elles le purifieront à leur manière. Je terminerai avec les fougères d’intérieurs rafraîchissantes à l’odeur de sous-bois.

Cassez les codes ! Amusez-vous à créer des accumulations, à les suspendre un peu partout et à les faire pousser dans des endroits insolites. Voici quelques images inspirantes qui finiront de vous convaincre sur les atouts d’un intérieur végétalisé…

Maintenant je vous propose d’autres possibilités pour créer une atmosphère évoquant la nature, cumulables ou non avec les plantes 😉

Les peintures dans les tons de vert sont à la mode ainsi que les revêtements muraux aux motifs végétal et ce n’est pas pour rien ! Petit tour d’horizon sur cette jolie tendance.

Les motifs de fleurs quant à eux, apporteront un côté bucolique et romantique à votre intérieur, que ce soit en papier peint ou accrochées aux murs en mode « cabinet d’herboriste ».

Les motifs Forêt avec brume ou animaux, les bouleaux blancs et autres paysages sont un beau moyen d’ouvrir l’horizon tout en donnant un impact déco intéressant…

Les motifs jungle sont aussi un bon moyen de voyager et d’inviter la nature à entrer chez vous.

Et évidemment, la nature ne se résume pas à des couleurs, des plantes et des papiers peints évocateurs. Le bois, la pierre, les matières minérales et naturelles sont autant d’éléments naturels qui nous rapprochent de Dame Nature… Voici des inspirations pour mieux vous projeter !

Et n’oubliez pas d’aérer vos intérieurs, c’est la base ! Les plantes sont des êtres vivants et ont autant besoin d’air pur pour se régénérer que vous, alors pensez à ouvrir vos fenêtres, même 5 min par jour. 🙏 🙌

Cet article (un peu long, mais quand on aime on ne compte pas 😅) est maintenant terminé, mais je vous en réserve un autre très prochainement sur « Comment Faire Entrer la Lumière ». Vous verrez que ces deux sujets sont très proches puisque faire entrer la lumière revient à s’ouvrir vers l’extérieur et par conséquent la nature…. Je ne vous en dis pas plus, la suite au projet épisode comme on dit. 😉

Soigner son Entrée

Soigner son Entrée

On ne fait qu’y passer et pourtant c’est LA première pièce que l’on découvre en entrant chez vous ! Que dit-elle de vous ? Donne t’elle envie de rester ?

Cette pièce est souvent négligée car trop petite, mal aménagée et désordonnée mais ça c’était avant… de lire cet article. 😉

Suivez LA GUIDE pour une entrée digne de ce nom !

Commençons par définir les fonctions de cette pièce :

Zone de passage qui dessert les autres pièces, elle sert souvent de SAS de décompression lorsque vous rentrez à la maison.

Idéalement, elle doit être équipée d’un placard de rangement pour les manteaux, sacs et chaussures, d’un tapis pour bien essuyer les pieds en entrant, d’une console pour poser les clefs et le courrier, et d’un miroir pour checker la tenue avant de partir… Très important 😜

En Feng Shui, l’entrée est le point de départ du Chi et doit favoriser l’énergie à entrer et circuler librement pour diffuser le bien-être et la sérénité chez vous… Vous comprendrez donc l’enjeu de soigner cette pièce et de la bichonner pour la rendre accueillante et pratique au quotidien.

D’ordinaire je serais rentrée dans le vif du sujet en décryptant les étapes pour transformer votre entrée et ensuite vous montrer des ambiances inspirantes mais je vais plutôt vous motiver à agir en commençant par vous inspirer. 😁

Bon c’est bien joli tout ça mais passons à la pratique, vous êtes prêts ?

Procédons par étape :

  1. définir ses envies et besoins

2. délimiter la zone

3. Choisir des meubles astucieux ou sur-mesure

Alors bien sûr tout dépend de votre entrée, certaines sont rikikis voire inexistantes, d’autres biscornues ou trop grande mais comme il y a des habits pour tous les physiques, il y a des meubles pour chaque configuration…😊

Première question : quelle serait l’entrée de vos rêves ? Discrète ou originale ? Style minimaliste, vintage, bohème, indus…

Ensuite, listez les rangements dont vous avez besoin, même s’il vous semble que tout ne rentre pas, notez votre « idéal ».

Vous commencez à avoir votre trame pour amorcer le changement… C’est parti !

Commençons par le commencement, la Porte d’Entrée.

Elle doit remplir 3 missions : sécurité, isolation et esthétisme pour ne pas dénoter avec le style de la maison et de la décoration. Vous trouverez un large choix chez le spécialiste Bel’M.

Colorée, moderne, ancienne, design… à chacun son style pour une « belle entrée en matière » car oui, la porte annonce la couleur pour la suite de la visite donc la décoration doit respecter le thème annoncé.

Allez je vous en dévoile quelques unes de plus pour le plaisir des yeux. Vous voyez, même en appartement avec une porte imposée, on peut dynamiser son entrée avec une belle couleur intense.

Le choix de la penderie va dépendre de votre espace, de l’esprit recherché et aussi de votre volonté à cacher plus ou moins vos affaires.

Pour optimiser l’espace, rien de mieux qu’un meuble sur-mesure, rempli de rangements adaptés et conçus pour vous, tout en restant esthétique et fonctionnel.

Vous pouvez les rendre presque invisible en les laissant blanc comme le mur et plus aérien en étant suspendu ou bien carrément design et sophistiqué avec des Leds dans les niches et des portes miroir.

Pour les nostalgiques, fans du look industriel, il y a le retour du casier vestiaire et pour ceux qui n’ont carrément pas d’entrée, la solution c’est d’encadrer la porte d’un dressing créé soi-même avec quelques planches de bois naturel ou d’OSB pour un rendu des plus moderne, astucieux non ?

Le banc vintage est également une belle alternative aux petits espaces puisqu’il rempli souvent plusieurs fonctions et ne prend pas beaucoup de place, en plus d’être agréable à regarder !

Restons dans le rangement mais d’appoint avec nos chères patères. Il y en a pour tous goûts, difficile d’y résister…

Les porte-manteaux n’ont pas dit leur dernier mot pour autant avec des design élégants, gains de place et modulables…

Restons dans les accessoires avec d’autres meubles bien utiles comme les consoles, les tapis, les meubles multimédia, les porte-parapluies, les meubles suspendus… Petit tour d’horizon de ce qui existe.

Revenons à la délimitation d’espaces… Nous venons de le voir, le tapis est un bon moyen de marquer la zone au niveau du sol tout comme un carreaux de ciment dédié uniquement à cet espace, le mobilier aussi joue son rôle mais quand est-il des murs ?

Pour clore ce chapitre, je vous présente les brises vues, bien utiles lorsque l’on doit créer une entrée au départ inexistante… Elles permettent de cloisonner tout en gardant la vue sur le séjour et la luminosité.

Cet article est maintenant terminé, j’espère qu’il vous aura inspiré et aidé à y voir plus clair pour créer une entrée à votre image tout en étant fonctionnelle.

Aurélie, décoratrice à votre service pour styliser votre intérieur !

Bien aménager son balcon ou sa terrasse

Bien aménager son balcon ou sa terrasse

Pas toujours évident de se créer un extérieur cosy lorsqu’on dispose d’un petit espace… Pourtant vous allez voir qu’avec de bonnes idées, chaque m2 peut être optimisé, alors prenez une citronnade et suivez ce guide pour être transporté… vers votre nouvel espace extérieur !

Tout est possible de nos jours, nos espaces étant de plus en plus réduits, les fabricants rivalisent d’ingéniosité pour nous proposer des mobiliers et accessoires toujours plus astucieux et hybrides. Qu’ils soient double fonction, indoor / outdoor, escamotables, empilables, transportables… Vous trouverez forcément une solution adaptée à votre problématique. Et si malgré tout vous manquez de temps et/ou d’idées, faites-moi confiance pour vous créer un petit coin de paradis comme vous en rêvez !
J’ai voulu cet article largement illustré pour vous prouver que toute surface est aménageable et vous permettre de vous projeter. (Photos Pinterest)

1. JOUER AVEC LES VOLUMES

Comme pour un intérieur, il est parfois utile de créer des effets d’optique pour donner l’impression d’une surface moins étroite ou corriger une configuration atypique. Le secret c’est de biaiser l’oeil en jouant avec les volumes et les matériaux afin de bien structurer les différents espaces. La preuve en image.

Ici, une partie de la terrasse est surélevée pour accueillir 2 espaces distincts : un coin détente et un coin spa, le tout souligné par un linéaire de plantes grasses. Nous retrouvons, deux carrés de béton identiques pour délimiter les différents espaces, un paravent en aluminium pour accentuer l’intimité du spa et du bois pour donner un aspect chaleureux à l’ensemble.

2. CHOISIR LES MATÉRIAUX ADAPTÉS

Gazon synthétique, caillebotis, dalles sur plot, carrelage, béton, galets… Vous disposez de l’embarras du choix pour composer les différents espaces de votre balcon ou terrasse.

3. LE MOBILIER

Une fois que l’on a défini les zones à aménager et notre sol, il faut meubler tout ça pour donner vie à nos envies ! L’erreur est de penser que parce que votre superficie est petite, vous n’avez pas droit à une belle et grande banquette. Le tout est de savoir doser pour ne pas mettre trop de grosses pièces qui risquent d’encombrer. Et n’oubliez pas que le mobilier doit être fonctionnel au quotidien, de bonne qualité face aux intempéries et se ranger le cas échéant.

Pour se détendre : vous pouvez opter pour des fauteuils, banquette, pouf, transats, chiliennes, hamac, banc, lit de camp, balancelle…

Pour se restaurer : il existe des tas de tables et tablettes gain de place. Détails en image…

4. LES ACCESSOIRES « CONFORT »

Il y a ceux qui font monter la température comme le barbecue, la lampe chauffante, le brasero et ceux qui aident à la faire baisser comme les parasols, stores, voilages, persiennes, toiles tendues… Faisons un petit tour d’horizon de ce qui existe 😉

5. LES ACCESSOIRES « DÉCO« 

Ne sous-estimez pas l’importance des accessoires pour peaufiner l’ambiance ! Je vous propose de faire le tour de ces « indispensables » gadgets qui vont souligner votre déco tout en ajoutant à votre confort.

6. LOGGIAS ET PATIOS

Mais non, je n’oublie personne, voici quelques idées d’aménagement pour ces « balcons fermés » que l’on appelle loggia et ces jardins d’intérieur à ciel ouvert plus connues sous le nom de patio.

7. INSPIRATIONS

J’ai adoré écrire sur ce sujet qui m’a donné un avant-goût de vacances et de farniente ! J’espère que cet article vous aura inspiré pour créer votre propre cocon extérieur où chiller et recevoir tout l’été et plus si affinité 😉

Ma chambre comme à l’hôtel !

Ma chambre comme à l’hôtel !

Vous rêvez d’une jolie chambre symbole de lâcher-prise pour vous ressourcer après une bonne journée de travail ? Vous aimeriez retrouver le confort d’une chambre d’hôtel à domicile ? Je vous comprends… et vous le méritez ! Mais comment procéder ? Je vous dévoile quelques codes qui feront gagner des ⭐⭐⭐⭐⭐ à votre chambre à coucher !

« J’ai découvert que tout le malheur des hommes vient d’une seule chose, qui est de ne pas savoir demeurer au repos dans une chambre. « 

Blaise Pascal

1. LE LIT

Evidemment, le point central de la chambre est le lit ! Il doit être placé face à la porte si possible comme pour vous inviter au repos, sinon, privilégiez la tête au Nord ou à l’Est.

Optez pour un lit king size, un 160 cm minimum et surtout choisissez un bon matelas à l’accueil moelleux avec un bon maintien. Les professionnels de la literie ont bien compris l’engouement des particuliers pour les matelas ultraconforts de l’hôtellerie et vous propose toute une gamme « Prestige » comme chez La Maison de la Literie ou Grand Litier. D’autres marques plus abordables vous proposent de tester leurs matelas pendant 1 mois avant de vous décider, c’est ce que propose Ikéa ou d’autres marques en ligne tel que Tediber, Emma, Hypnia ou encore Casper.

La tête de lit doit être monumentale et sophistiquée, c’est la pièce maîtresse qui mettra l’ensemble de votre chambre en valeur. Et pour finir, multipliez les coussins de différentes tailles et ajoutez un plaid ou un édredon en bout de lit.

2. LE LINGE

Pour créer un esprit « hôtel » dans votre chambre, il vous faut de beaux draps, de préférence blancs immaculés ! Le lin est idéal été comme hiver car tempéré, agréable et naturel. La soie ou le satin vous apporteront un côté doux et chic. Le coton est un intemporel et offre beaucoup de choix d’ensembles de lit, et la flanelle avec son toucher « peau de pêche », ravira les plus frileux…

3. L’ECLAIRAGE

Pour recréer l’ambiance feutrée et cosy d’une chambre d’hôtel, il vous faudra au moins 3 types d’éclairages. Un lustre principal viendra éclairer l’ensemble de la pièce, choisissez un modèle qui fait de l’effet ! Ensuite, vous positionnerez 2 appliques identiques de chaque côté du lit, posées sur de jolies tables de chevet ou suspendues au plafond pour un côté aérien. Enfin, des petites liseuses offriront une lumière plus douce pour la lecture du soir.

4. LES COULEURS

Privilégiez des couleurs douces et reposantes pour une nuit réparatrice ! Les pastels, les neutres (noir, blanc, gris, beige) et les camaïeux s’y prêtent à merveille. De plus, ces couleurs subtiles on un effet réconfortant, apaisant et intemporel.

5. LE SOL

Il n’y a rien de plus désagréable que de poser ses pieds sur un sol froid au saut du lit ! Il convient de réserver des sols en parquet, moquette, sisal, jonc de mer pour la chambre et d’ajouter une descente de lit pour un réveil des plus chaleureux. On évite toutefois le pied gauche ! 😉

6. LES MURS

Pour ajouter une touche d’audace, jouez avec l’application des peintures, posez un beau papier peint qui viendra planter le décor et surtout ne faites pas l’impasse sur les rideaux. La qualité et le tombé du tissus a son importance, il doit toucher le sol sans trop traîner. Vous pouvez mixer voilages plus rideaux occultants et décliner le même tissus en coussin, édredon ou assise de fauteuil pour faire un rappel raffiné.

Hôtel Henriette Paris
Hôtel Room Mate Giulia Milan

7. LA SYMETRIE

Cherchez à créer une symétrie parfaite ! Pour appliquer les codes de l’hôtellerie à la lettre, il vous faut soigner les détails… Les tables de chevet doivent être assorties et le côté gauche du lit doit être le miroir du côté droit et le lit fait « au carré » ! 😉

Hôtel Henrietta Londres
Hôtel Castelbrac à Dinard

8. LA MULTIFONCTION

A l’image des suites parentales, la chambre d’hôtel cumule les fonctions avec sa salle de bain, son dressing, son mini salon, sa coiffeuse… Alors bien sûr nous n’avons pas tous des chambres de la taille d’un studio chez soi donc il vous faudra faire un choix sur ce que vous voulez et pouvez intégrer.

Coq Hôtel Paris

9. LES EXTRAS

Ce qu’on adore dans les hôtels ce sont les petites attentions et gifts. Offrez-vous un beau bouquet de fleurs fraîches, des bougies parfumées, une brume de lit à vaporiser, des petits magazines déco, une jolie boîte à mouchoirs…

10. LES ERREURS FATALES

Ce type de chambre ne supporte pas le désordre donc prévoyez des rangements fermés. Bien que l’on trouve une TV dans la plupart des chambres d’hôtels, je vous déconseille d’en mettre une car c’est un véritable « tue l’amour ». Les miroirs sont indispensables pour checker sa tenue le matin, se maquiller ou en décoration mais ne les placez jamais en face du lit.

Hôtel des Grands Boulevards Paris

J’espère que cet article vous permettra de vous concocter une chambre élégante au confort douillet pour de belles nuits en perspective. Le marchand de sable peut aller se rhabiller ! 😜

Aurélie R.
Les bienfaits d’un intérieur Feng Shui 😊🙏🎏

Les bienfaits d’un intérieur Feng Shui 😊🙏🎏

Si vous rêvez d’un intérieur qui rime avec cocon de bien-être et zenitude, le Feng Shui est fait pour vous ! En appliquant ses principes chez vous et/ou à votre travail, vous transformerez votre vie. A vous harmonie, santé, réussite, amour, richesse… Décryptage de cet art ancestral chinois.

Le Feng Shui, késako ?

En chinois, ce mot signifie « vent et eau ». Le Vent étant un élément Yang et l’eau un élément Yin, ces deux énergies opposées et complémentaires forment l’énergie vitale appelé le « Chi ». Cet art de vivre millénaire est considéré comme « l’acupuncture de l’habitat » puisqu’il travaille sur l’harmonie et la circulation des énergies de votre intérieur en appliquant certaines règles de bons sens en matière d’aménagement, de choix de couleurs et de matières mais aussi en s’appuyant sur cinq éléments : le Bois, le Feu, la Terre, le Métal et l’Eau. Aujourd’hui, on applique les principes du feng shui à son espace intérieur pour gagner en sérénité et en équilibre. Le but : trouvez la plénitude et se créer un lieu de vie tourné autour du bien-être !

Le Feng Shui que j’utilise

  • Le Feng Shui Tibétain :

Il est adapté à nos modes de vies occidentaux, il permet de mettre en place facilement les grandes lignes du Feng Shui traditionnel sans nécessiter de grosses transformations. Il convient bien aussi aux plus cartésiens désireux d’un intérieur zen. Ce courant n’utilise pas de boussole ni de calculs complexes. Il est basé sur le bon sens, l’intention et la symbolique.

Quelles couleurs pour un intérieur Feng Shui ?

© Trouver le nord
Les couleurs ont une signification toute particulière dans le feng shui car elles font référence à un symbole important dans l’art chinois : le yin et le yang. Telles deux facettes totalement opposées, elles doivent se compléter pour trouver l’harmonie et l’équilibre. Le côté yin, créateur et stimulant, se traduit par un nuancier de teintes pastel et de couleurs froides comme le vert ou le bleu. Le yang, quant à lui, a pour symbolique le dynamisme et l’énergie. On le retrouve donc dans les tons vifs et chauds comme le rouge, l’orangé, le rose et le jaune.

  • Couleur du « yin » par excellence, le bleu est idéal dans un bureau ou une bibliothèque car il invite à la concentration. Attention, cette couleur ne convient pas du tout à une chambre parentale car elle instaure une ambiance nostalgique qui peut impacter la vie de couple…
  • Grande tendance de ces dernières années, le rose a la côte ! Symbolisant le contact charnel, on l’invite avec délice dans la chambre, pièce propice aux moments tendres, mais aussi dans la salle de bains, un lieu de bien-être par excellence.
  • Selon les préceptes du feng shui, la couleur jaune a le don d’améliorer la communication. On peut donc l’adopter dans toutes les pièces de la maison, avec une préférence pour la cuisine et le salon !
  • Très spirituel, le violet est une teinte parfaite pour un salon car elle est très stimulante. En revanche, on évitera de l’utiliser dans un bureau car elle risque de diminuer votre capacité de concentration.
  • Associé à la jeunesse, le vert stimule la créativité et le changement. À adopter d’urgence dans une chambre d’enfant ou d’ados pour éveiller leurs sens !
  • Entre passion et pouvoir, le rouge est également la couleur de la vitalité. Salon, bureau, entrée, et même grâce à quelques accessoires comme des coussins, dans la chambre à coucher, cette teinte re-dynamise toutes les pièces de la maison.
  • Attention à l’orange ! Cette couleur symbolise le mouvement … mais aussi l’inconstance ! On la proscrit donc de la chambre, mais elle pourra s’exprimer par petites touches au salon ou dans une entrée.

Les règles d’un aménagement Feng Shui

entree tigmi trading

© Côté Maison

L’un des principaux concept du feng shui est la bonne circulation des énergies. Chaque pièce ayant une activité différente, elles répondent individuellement à des règles bien spécifiques.

1/ L’entrée

C’est l’une des pièces les plus citées dans l’art du feng shui. C’est en effet par elle qu’entrent les différents courants d’énergies. Cette pièce doit donc être impeccable, dégagée et si possible lumineuse. Pensez aux bouquets de fleurs (pas séchées) et aux miroirs (pas face à la porte d’entrée) qui augmenteront le potentiel feng shui de cet espace.

2/ La cuisine

Cette pièce considérée comme le cœur de la maison mêle deux éléments incompatibles, le feu et l’eau. Pour éviter qu’ils ne se confrontent, évitez de placer votre lave-vaisselle en face du four. Autre élément important : ranger tous les couteaux pointus et optez pour des lignes arrondies côté plan de travail ou îlot afin de limiter les ondes négatives.

thesocialitefamily table-basse-carlotta-pieds-laques-noir-et-marbre-vert

© Mieux vivre autrement

3/ Le salon

Pièce multifonctions, le salon accueille les proches mais permet aussi de se reposer ou de manger. Le confort aura donc de l’importance : choisissez des assises aux lignes plutôt arrondies. Vous aimez les feux de cheminée ? Ça tombe bien, ils favorisent le bien-être ! Faites entrer la nature, placez des plantes surtout pour habiller les angles de murs en évitant les cactus ou plantes aux feuilles pointues.

4/ La chambre

Un seul mot d’ordre : la simplicité. Lieu de repos, la chambre doit être épurée et sans objet électronique. Si vous êtes fans de miroirs, prudence : ils ne doivent jamais refléter le lit sous peine d’insomnie, d’adultère ou de maladie… Pas de plantes dans cette pièce !

© Mode and deco

5/ La salle de bain

Pour cette pièce, privilégiez les teintes pastel, les matériaux naturels et un bon éclairage. Vous pouvez multiplier les plantes dans les angles de la pièce afin de favoriser la circulation des bonnes énergies. N’ayez pas peur d’allumer plusieurs bougies ou de diffuser des encens ! Et comme pour les autres pièces d’eau, fermez les bondes d’évier et lavabo, la cuvette ou bien la porte pour éviter que le Chi ne partent dans les évacuations.

Pour résumer, l’intérêt du Feng Shui est de faire circuler la bonne énergie chez vous donc il faut qu’elle circule correctement partout sans s’échapper et la renouveler régulièrement en aérant (sans provoquer de courant d’air). Un intérieur Feng Shui est un intérieur épuré, propre, rangé et qui respire. Cet équilibre délicat et précieux vous procurera apaisement et sérénité pour mieux vous ressourcer.

J’espère que ces informations vous aurons éclairé sur cette pratique et donné envie d’aller plus loin… Son application s’appuie sur des connaissances et techniques plus approfondies qu’il faut maîtriser au risque de créer un résultat contre-productif ! Mon travail est de vous accompagner dans cette démarche de mieux vivre. 😉✨